Partager
51
Plaque de boucle de cein...
Salle 2



Archéologie

Anonyme

Plaque de boucle de ceinture

Production bourguignonne (France)
560 - 580, qui dura jusqu'au début du VIIe siècle
Bronze fondu avec des décorations ajourées et burinées
7,2 x 11,3 x 0,3 cm
Provenant des alentours de l'église d'Olius (Solsonès)
MEV 3488

Plaque rigide d'un fermoir de ceinture, avec une décoration ajourée, retouchée au burin sur l'avers. La boucle a été perdue, elle s'attachait à la plaque par le biais d'une barrette qui s'introduisait à travers les quatre supports de l'extrémité la plus proche de la base. Elle conserve, sur l'avers, quatre des neufs boutons qui servaient à attacher la plaque ajourée à la plaque du revers et au cuir de la ceinture. La décoration est disposée sur deux registres superposés et séparés par une bande décorée d'une double tresse qui se reproduit dans le cadre qui entoure le profil de la pièce. Dans le registre supérieur, de manière très schématisée, sont représentés trois personnages qui se dirigent vers la droite où s'en trouve un autre, peut-être en position assise. Au milieu d'eux, il y a un coq. Malgré les problèmes d'identification, l'historiographie a interprété cette scène comme l'Épiphanie et la naissance du Christ. La présence du coq symbolise l'image de la rédemption du Christ. Dans le registre inférieur, de manière très schématisée aussi, on voit deux animaux quadrupèdes qui font face à un motif central ou à un récipient d'où émerge un jet d'eau. On a interprété cette scène comme étant deux chevaux ou deux griffons qui boivent à la source de la vie, un thème biblique très souvent représenté dans les pièces d'origine française de la région bourguignonne.


Salle 2
Étage -1
1 Histoire du Musée
2 Archéologie
3 Collection Lapidaire