catala | castellà | francès
visite virtuelle | cahiers de voyage | matériel multimédia
Presentation La mission de 1907 Le sculpteur Gilabertus Le voyage Gilabertus en Catalogne Josep Gudiol et le MEV
 
 
Documentation
Le voyage
 
 
 

La mission à travers la Vall d’Aran et la Ribagorça

Après avoir visité Toulouse, la mission prit le chemin de la Vall d’Aran en remontant la Garonne et la vallée de Luchon où ils commencèrent la quête de données dans diverses églises des alentours. Les cahiers de notes sur le mobilier liturgique de J. Gudiol, ainsi que ceux de J. Puig i Cadafalch sur l’architecture, présentés ici de manière exceptionnelle, commencèrent à se remplir de manière fiévreuse alors que A. Mas entamait un intense reportage photographique. Ils entrèrent probablement à la Vall d’Aran par le col du Portillon, de la main de l’excursionniste J. Soler i Santaló qui en était un grand connaisseur et venait de lui consacrer, en 1906, un guide détaillé.

+ info...
Ils traversèrent difficilement le col de Caldes qui les conduisit à la Vall de Boí. Les observations qui y ont été réalisées sont les plus importantes grâce à la découverte de pièces sculptées et à l’observation des peintures murales dans différents temples qui furent systématiquement explorés et dont on dressa les plans. Ils descendirent par la Noguera Ribagorçana et se dirigèrent vers la vallée d’Isàvena dans le but de visiter l’ancienne église épiscopale de Roda à laquelle ils prêtèrent une grande attention. Ils remontèrent ensuite jusqu’au monastère d’Ovarra où, en fait, se termina l’exploration d’une région « pleine de souvenirs intéressants pour notre histoire et de monuments inconnus de la science archéologique qui étaient demeurés éloignés jusqu’à présent à cause de l’effort individuel que supposaient les grandes difficultés de communication », comme ils l’expliquèrent dès 1907.

inicio

<../img src="im/ralla.gif" width="881" height="1">
Livre de visites | Crédits